PSYCHOGENEALOGIE

50 euro par séance

 

 

La psychogénéalogie part du postulat suivant :

l’individu est le maillon d’une longue chaîne générationnelle qui influe sur lui

 

C'est une forme de thérapie qui repose sur l’analyse symbolique, émotionnelle et la transmission transgénérationnelle de notre inconscient familial à partir de notre arbre généalogique.

Sur le concept d'inconscient collectif développé par Carl Gustav Jung et celui de loyauté familiale invisible, il existerait des dettes familiales dont il faudrait s'acquitter. Si les pratiques sont différentes (roman familial, génosociogramme), toutes ont pour objectif principal de repérer ce qui a pu se transmettre d'une génération à l'autre et de s'en libérer.


Dès que l’on se penche sur son arbre, on a tôt fait de repérer des prénoms, des dates, des professions, des maladies.... se répétant de génération en génération.

A partir de cette idée, la psychogénéalogie étudie les répétitions d’événements sur plusieurs générations pour découvrir ce qui, dans la vie de nos aïeux, pourrait avoir déclenché notre mal. C’est une sorte d’ « imaginaire collectif » propre à la famille : une femme fait une fausse couche au même âge que sa mère et sa grand-mère, par exemple.

Comme si des faits marquants ou des secrets de famille continuaient à influer sur les générations suivantes, que ce soit dans les choix ou dans les pathologies des individus.

                                                

Il est important de préciser que c'est un processus qui peut prendre plus ou moins de temps en fonction de votre problématique, vos prises de conscience, votre rythme etc....

C'est un travail d'équipe où nous avançons ensemble,

je ne suis pas là pour vous donner des réponses toutes faites, ce qui serait improductif,  mais plutôt pour vous éclairer dans vos prises de conscience et votre chemin de libération.

Pour entamer un travail en psychogénéalogie, il est nécessaire de connaître un peu de son histoire familiale, et idéalement d'avoir quelques informations (nom, prénoms, dates) sur ses arrières-grands-parents.

Nous avons tous un héritage génétique mais aussi psychologique. Il s’exprime à travers notre corps comme à travers l’histoire de notre famille.

Même si nous ne connaissons pas tous les personnages de notre arbre, leur empreinte subsiste en nous à travers des secrets, des non-dits, des allusions transmis par nos parents.

Un travail en psychogénéalogie nous aide à faire le deuil de notre passé familial, à mieux affirmer nos désirs propres et à prendre notre place dans la vie, à avancer plus sereinement.

Il nous aide aussi à mieux nous connaître et à mieux nous aimer.